Le Village N’Est Pas La Ville – Jean-Jacques Debout


 

Déjà, les troupeaux redescendent
On dit qu’ils seront là demain
Déjà, sont venus nous surprendre
Les frissons du petit matin
Déjà, les meutes de septembre
Mènent la chasse au fond des bois
Déjà, déjà mon cœur en tremble
Déjà, l’amour est aux abois

[Annonce] Le plus grand site de voyage au monde ici !

{Refrain:}
Le village n’est pas la ville
Et les sapins resteront verts
Le village n’est pas la ville
Mon Dieu, qu’il sera long l’hiver !

Déjà, tu parles de tes parents
Et tu fais des projets d’hiver
Déjà, tu rentres dans le rang
Et tu prépares tes affaires
Déjà, les familles qui rentrent
Ferment les volets des villas
Déjà, tu ris et tu plaisantes
Déjà, l’amour est aux abois

{au Refrain}

[Annonce] Le plus grand site de voyage au monde ici !

Déjà, les hirondelles passent
Déjà, on les voit repartir
Déjà, je songe avec angoisse
Sans toi, que vais-je devenir ?
Déjà, les troupeaux redescendent
On dit qu’ils seront là demain
Je serai seul à les attendre
Dans le froid du petit matin

{au Refrain}