Dorothy Brown – Les Elles


 

Dorothy Brown se taille un corsage à la lame
Acérée elle me donne en petites coupures
Sa déchirure
Sa peau que j’aime tant s’écarte doucement
Laissant couler la lave de ma femme volcan
Ses cicatrices se glissent dans mon cerveau
Gravées au couteau j’ai envie de crier
Mais son whisky brûle ma voix et sa beauté brûle mon moi
Je me sens disparaître fondre à la chaleur de ses bras

Refrain :
Dorothy Brown ma bouillonnante caresse
Mon amour matador ma garçonne mi amor
Tu m’as jeté un sort Dorothy Brown

Toutes ces nuits d’ivresse à jouer les valseuses
Et les petites dormeuses ça me laisse fiévreuse
J’ai une mine affreuse

Refrain

Et je prends le virage sur ma ligne de cœur
Aussi vite qu’un mirage j’explose mon compteur
Sans signaux de détresse

Dorothy Brown ma bouillonnante caresse
Mon amour sans filet j’ai envie de plonger
Mon amour matador ma garçonne mi amor
Tu m’as jeté un sort Dorothy Brown