Cette Année-Là – Claude François


 

Cette année là, je chantais pour la première fois
Le public ne me connaissait pas, oh quelle année cette année-là
Cette année-là, le rock and roll venait d’ouvrir ses ailes
Et dans mon coin je chantais belle, belle, belle
Et le public aimait ça

[Annonce] Le plus grand site de voyage au monde ici !

Déjà (haaa) les Beatles étaient quatre garçons dans le vent
Et moi, ma chanson disait marche tout droit

Cette année-là quelle joie d’être l’idole des jeunes
Pour des fans qui cassaient les fauteuils
Plus j’y pense et moins j’oublie
Ouh !

J’ai découvert mon premier mon dernier amour
Le seul le grand l’unique et pour toujours le public
Cette année-là, dans le ciel passait une musique
Un oiseau qu’on appelait Spoutnik oh quelle année cette année-là

C’est là (haaa) qu’on a dit adieu à Marilyn au coeur d’or
Tandis que West Side battait tous les records
Cette année-là les guitares tiraient sur les violons
On croyait qu’une révolution arrivait cette année-là
Hou !

[Annonce] Le plus grand site de voyage au monde ici !

Hoooo ! C’était hier mais aujourd’hui rien a changé
C’est le même métier qui ce soir recommence encore
C’était l’année 62 C’était l’année 62
C’était l’année 62 C’était l’année (ouh) 62