Les Boutons Dorés – Jean Jacques Debout


 

On suit le mur de l’hôpital
On passe le pont sur la rivière
On tourne au coin du cimetière
Pour suivre un peu le vieux canal
Puis, vers cinq heures, on rentrera
Suivant d’autres murs, d’autres grilles
A part ceux de l’école des filles
Jusqu’aux murs de l’orphelinat

{Refrain:}
En casquette à galons dorés
En capote à boutons dorés
Tout au long des jeudis sans fin
Voyez passer les orphelins

C’est pas souvent que j’ai gagné
La médaille de la bonne conduite
J’ peux pas manger la soupe gratuite
J’aimerais mieux dormir dans les prés
J’aurai pas mon certificat
Paraît qu’ je suis d’ la mauvaise graine
Parce qu’un jour j’ai écrit « Je t’aime »
Sur les murs de l’orphelinat

{au Refrain}

La nuit, j’ m’invente un vrai roman :
Que j’ai toujours mon père, ma mère
Une vraie maman en robe claire
Et un papa qu’a plein d’argent
Ah ! si jamais ils entendent ça
J’ les en supplie, qu’ils viennent tout de suite
Avant que mes ongles s’effritent
Sur les murs de l’orphelinat

{au Refrain}

J’ suis pas bien grand, j’ suis pas malin
J’ai peur de jamais être un homme
De rester toujours le pauvre môme
A qui personne tiendra la main
Mais malgré qu’on soit bon pour moi
Un jour, ça pétera dans ma tête
Et pour peu qu’ j’aie des allumettes
J’ mettrai l’ feu à l’orphelinat

{au Refrain}